Murder Party en 1910: Astuce et débrouillardise font plus que patience ni longueur de temps ;-)

Comme je le disais dans mon précédent article, la couture de lingerie implique des tissus archi-fins, des coutures douces sur le corps et des finitions imperceptibles.
Le zigzag machine, testé hier soir a rempli les objectifs en terme d’esthétique, mais cela rend mon ourlet tout raide, et ça gratte…
Donc en avant pour le roulotté à la main!
Après avoir perdu une soirée sur Pinterest à ne pas retrouver le tuto de roulotté que je pensais avoir sauvegardé, j’ai demandé à mon ami Google qui m’a donné plein d’adresses, plus ou moins pertinentes.

Bilan des courses:
Méthode officielle et reconnue, le roulotté traditionnel, façon Hermès, on mouille le tissu, on roule le tissu, on fait comme les pros…

un quart d’heure pour faire 3 pauvres centimètres d’ourlet absolument pas régulier, ça se tortille, c’est plus étroit, plus large, une cata!

Méthode « l’ourlet roulotté pour les nuls », ou comment ne pas suivre la tradition…

un quart d’heure pour faire tout le reste de l’ourlet, parfaitement droit, infiniment plus fin,invisible de l’autre côté…

Je recommande le roulotté pour les nuls!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s